Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Recherche

Archives

27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 20:22

Jumelles à optiques traitées fournies aux équipages de sous marins allemands pendant la seconde guerre mondiale. Grossissement 7 , diamètre de l'objectif 50 mm, elles ont pour particularité de
disposer d'une focale fixe. Elles sont réglées sur l'infini. Sur chaque oculaire, en dessous du caoutchouc de protection, l'utilisateur peut ajuster la vision en fonction de ses caractéristiques de
vue. Cette opération s'effectue par l'intermédiaire d'une molette reliée à une vis. Cette dernière vient déplacer les optiques internes modifiant ainsi les longueurs focales. Une fois réglée, le marin ne modifie plus les réglages sur le kiosque du sous marin. Ces optiques sont étanches aux projection d'eau et sont gainées de protection au niveau des oculaires et
des objectifs.
Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 06:12


Jumelles fabriquées dans les années 60 par la SRPI, très compactes mais très performantes. Optiques traitées.
Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 19:21

Jumelles de la kriegsmarine des années 1940 en excellente condition. Les optiques récemment nettoyées par un professionnel offrent une qualité optique que les instruments actuels n'arrivent pas à égaler. D'après les documents traitant de ce sujet, les oculaires ont des lentilles aspheriques.
Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:23

Conçus pour résister à une déflagration nucléaire, ces optiques reflètent le savoir faire des techniciens de CZJ ( carl zeiss jena ) Les archives précisent que ces appareils revenaient à 60 000 euros la pièce. Dotés d'un gyroscope électrique et d'une multitude de cadrans, de potentiomètres et d'interrupteurs, les calculs de nuit ou de jour s'avérent très simples quand l'optique n'a pas été démilitarisée ( c'est le cas pour ces jumelles dont une partie de l'optique de mesure a été démontée). Ces sympathiques instruments de mesure ont été stockés par la NVA ( armée de l'Allemagne de l'Est ) avant de se retrouver vendus au kilo après réforme du matériel. Le modèle dispose de bretelles de transport. Il est donc transportable sur le dos !!

25X150-8390.JPG 25X150-8403-copie-1.JPG

 

Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 20:10

130 kilogrammes d'inox, d'aluminium et  de verres résument parfaitement les caractéristiques de ces instruments utilisés par de nombreuses forces navales dans le monde ( sémaphore de la marine nationale, navires de la marine japonaise, thoniers ). Le pouvoir de séparation est nettement supérieur aux jumelles civiles. Les prismes porro II surdimensionnés et le traitement optique en font un appareil hors du commun. Il est rarement permis d'utiliser ces jumelles monstrueuses. L'identification du nom d'un navire à 15 kilomètres est possible !!

25X150-8399.JPG25X150 8415

Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 11:59
Ce modèle est remarquable par sa conception. Une lentille, dite de champ, a été cémentée sur le prisme porro II. Avec cette technique, l'affaiblisement lumineux est nettement moindre. La qualité de l'optique traitée rivalise encore avec les meilleures optiques actuelles. La définition et le rendu de l'image sont exceptionnelles. Des filtres sont disponibles sur chaque oculaire. Un levier actionne une roue dentée qui entraîne un disque comportant les verres colorés. Une curiosité: sur la droite des binoculaires se trouvent deux orifices. La fonctionnalité est, à ce jour, non élucidée....
7X50_BLC-8113.JPG7X50_BLC-8114.JPG
Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
27 mars 2010 6 27 /03 /mars /2010 11:51
Ce fantastique instrument a été produit avant 1940. Pour son age, il reste d'une très bonne qualité optique même si les optiques ne sont pas traitées. Les champs de vision à 1000m sont les suivants:

grossissement 12 : 72 m
grossissement 24 : 35 m
grossissement 42 : 17,5 m

La permutation du grossissement s'effectue sur la tourelle dite "revolver"Starmorbi 8091


 
Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
8 juin 2009 1 08 /06 /juin /2009 19:14

Les sémaphores de la marine nationale permettaient l'observation pour prévenir toute invasion marine ou attaque aérienne. La vigilance journalière s'appliquait aussi bien aux éléments terrestres ( incendie de forêts  ) que, bien naturellement, aux incidents maritimes ( navires en détresse, bateaux à la dérive). Ainsi, de fantastiques instruments d'optique ont équipé ces batiments souvent perchés sur des hauteurs vertigineuses.
 

Sur certaines photographies, il est facile de reconnaître les 12x90 SRPI, les 20x90 SRPI et la très précise longue- vue sémaphorique 23x60. Cette dernière était souvent couplée aux 12x90 au moyen d'une fixation spécifique. Ici, le veilleur opère au sémaphore de Bénat dans le sud de la France.









Cette autre photographie prise au sémaphore de l'Ile Rousse en Corse, permet d'apprécier le confort d'utilisation de ce type de matériel pour des observations prolongées. Il est à noter que ces jumelles ont reçu un traitement optique contre les UV et les reflets.












  

Cette photographie présente les jumelles fujinon 25x150 qui équipent désormais les postes d'observation. Il subsiste encore quelques télescopes terrestres.












Dans le cap corse en 1973, le guetteur utilise la longue-vue 23x60 à bout de bras ( collection Olivier Trébaol )

Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
1 octobre 2008 3 01 /10 /octobre /2008 20:12
Alors ??? Que penser ? Beaucoup de ressemblance ?


Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 20:30

Pour une utilisation dans les sémaphores ou poste de signalisation, la marine nationale avait demandé à la SRPI la conception de jumelles avec objectifs de grand diamètre. Des ateliers de Puteaux, deux modéles seront fabriqués les 12x90 et les 20x90.  Si les 12x90 sont fixed focus, les 20x90 sont à oculaires réglables.
Le poids est identique pour les 2 modéles, soit plus de 20 kilos de laiton fondu et usiné. 

undefined 20x90.jpg
oculaire20x90-copie-1.jpg oculaires12x90-copie-1.jpg
logo12x90.jpg logo20x90.jpg
Repost 0
Published by binoculaires - dans 0 degre
commenter cet article